Archives de Tag: rue89.com

Happy Birthday les Guignols !

Canal Plus organise lundi 16 mars une soirée spéciale pour célébrer les 2 décennies de Guignols.

L’excellent site (on ne le dira jamais assez !) d’information rue89 nous propose un décryptage de 4 de leurs sketches les plus connus : Bernadette et son sac à main, « Pol Fiction », monsieur Sylvestre et sa World Company ou encore le célèbre « ‘Cule un mouton »

Mention spéciale à « ‘cule un mouton », qui m’avait fait beaucoup rire à l’époque !

Je me souviens du sketch qu’ils avaient fait pour défendre le Canard Enchaîné, assez violemment mis en cause par François Mitterrand aux obsèques de Pierre Bérégovoy (souvenez vous de « l’honneur livré aux chiens »). Sketch nécessaire à l’époque, qui imaginait une France sans Canard et que je ne retrouve pas sur le net, désolé !

Je me souviens aussi de Johnny qui regarde « Des Chiffres et des Lettres » : lorsqu’un candidat annonce « consonne », il se dirige vers la porte en disant « Ah que je vais ouvrir » 😀

En fait, j’ai beaucoup regardé les Guignols depuis leur création jusqu’à l’élection de Chirac (en 1995) à peu près. De moins en moins ensuite, et presque plus maintenant… Je suis plus souvent déçu, je trouve qu’il leur manque le petit plus qu’ils avaient avant, ce plus qui les rendait drôles presque tout le temps. Je vais faire mon vieux con, mais depuis le départ de la première équipe de rédacteur (Delépine, surtout), ben c’est plus pareil… « C’était mieux avant »

Allez un dernier (en fait deux) souvenir(s) des Guignols, leur période « blague de Denisot », lorsqu’il était président du PSG. Lors d’un déplacement en Angleterre du PSG, le président Denisot nous raconte cette blague.

« Un anglais demande l’heure à un ature anglais. L’autre anglais, il lui répond, it’s 2 to 2 [NDA Il faut le dire en anglais]  »

Voilà, c’est pas drôle… Un autre exemple ?

Désolé !

Et pour finir, un de leur must !

We Fuck the World :

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Musique, politique

Eric Hobsbawm, Google et moi

Un peu de pub pour commencer. Pour un blog qui n’a absolument pas besoin de moi pour exister, puisqu’il s’agit de celui de Pierre Assouline, Le Monde des Livres, vers lequel Lulu nous a guidé par deux fois dimanche.

Son dernier billet est sur Eric Hobsbawm, écrivain marxiste antisionniste qui n’a pu consulter son dossier au MI5.

Je vous renvoie à l’article, je le trouve très intéressant, et j’apprécie particulièrement cette phrase de l’historien anglais :

Aucune discussion sérieuse de l’Histoire n’est possible qui ne se réfère pas à Marx ou, plus exactement, qui ne parte pas du même point de départ que lui

Cette assertion a valu ce commentaire courroucé d’un lecteur. Je suis étonné de trouver un anticommunisme aussi virulent alors même qu’Hobsbawm ne fait pas l’apologie de Marx, il parle de sa vision de l’histoire, ce qui n’est pas la même chose, non ?

Désolé Passou, mais un type qui évoque chaleureusement Lénine et nous sort qu’aucune discussion sérieuse de l’histoire ne peut se faire sans partir de Marx ne mérite aucun respect.

Ploum ploum… Rien à voir :

Hier, en regardant mes statistiques du jour, j’ai été étonné de voir autant de visites sur un « vieux sujet » : Un amour d’aspi, Allemagne, vacances…

En fait, je me suis rendu compte que Google me mettait en 5e position lorsqu’on fait une recherche d’images « Allemagne ». C’est plutôt surprenant, je trouve… Je ne parle pas spécialement d’Allemagne et la carte que j’utilise est plutôt petite.

germany

Surtout, comment se fait-il que ça n’arrive que maintenant ? Je n’ai pas encore tout à fait compris comment Google indexait les sites…

Allez voir de vous même, c’est là !

Sinon, toute proportions gardées, ça m’a fait pensé à cet article de rue89 : Sept façons foireuses de faire connaître son blog

5 Commentaires

Classé dans Au jour le jour, politique

« Dieu n’existe probablement pas. Arrête de t’inquiéter et profite de la vie »

Bon, il ne s’agit pas ici d’un vrai billet, juste une veille Internet, mais je me devais de faire tourner l’information…

En Espagne, non, plutôt en Catalogne (il s’agit d’être précis… Et puis la Catalogne, c’est certes en Espagne, mais c’est pas pareil… Un peu comme le Québec, c’est le Canada, mais c’est différent… Bref, là est un autre débat !), et à Barcelona pour être encore plus précis, circulent des bus dont les affiches publicitaires, payées par des associations athées, proclament : « Dieu n’existe probablement pas. Arrête de t’inquiéter et profite de la vie ».

Du coup, je leur pique aussi la photo à rue89.com. Puissent-ils me pardonner !
Du coup, je leur pique aussi la photo à rue89.com. Puissent-ils me pardonner !

J’aime bien l’idée et le message !

Alors voilà l’article sur l’excellent rue89.com :

Une campagne de pub pour l’athéïsme met l’Espagne en émoi

8 Commentaires

Classé dans Au jour le jour