Archives de Tag: paris

Je dis musique (6)

Parce que c’est la grève aujourd’hui, une chanson de grève, qui nous rappellera quelques glorieux précédents…

Il s’agit du Temps des Cerises.

Une chanson du patrimoine, chantée par tellement d’artistes (Cora Vaucaire, Yves Montand, Charles Trénet, Nana Mouskouri, Patrick Bruel et Jean Jacques Goldman, Noir Désir, Chanson Plus Bifluorée, Pascal Comelade, etc, etc, etc…) ! À chacun de choisir « sa » version !

Voyez ce que nous déniche Deezer…

Pour ma part, j’ai un petit faible pour la version dépouillée à l’extrême de Patrick Bruel & JJG.

La chanson fut écrite par Jean-Baptiste Clément et mise en musique par Antoine Renard en 1866. Elle fut associée à la Commune de Paris moins de 5 années plus tard…

Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête …
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d’oreille …
Cerises d’amour aux robes pareilles
Tombant sur la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Évitez les belles …
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai point sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi vos peines d’amour

J’aimerai toujours le temps des cerises
C’est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte …
Et Dame Fortune, en m’étant offerte
Ne pourra jamais fermer ma douleur
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur

Et sur Youtube, cette version de Geike Arnaert & Bobbejaan Schoepen.

4 Commentaires

Classé dans Musique, politique

Les arbres bourgeonnent !

Certes, il y aurait tout plein de choses à dire dans ce billet :

– un super week end parisien

– un super anniversaire et une surprise réussie

– une super visite au musée du quai Branly, même si nous n’avons pu faire que l’Afrique en deux heures (je me demande si Dieu n’a pas été moins efficace, après tout, s’il a tout créé en 6 jours, combien de temps juste pour l’Afrique ?)

Mais non, au lieu de ça, juste une photo qui montre un arbre à la sortie de la gare de la Part Dieu losque je rentrais de ce week end, forcément un peu déprimé.

Vous savez quoi ? Voir cet arbre qui bourgeonne, ben ça m’a rendu (un peu) le sourire !

img_0221

5 Commentaires

Classé dans Au jour le jour