Archives de Tag: eau

2 liens liés, mais qui n’ont aucun rapport !

Ah ça, c’est du titre !!!

J’ai regardé hier le documenteur sur la fin du monde diffusé l’autre jour par France 4. Vous savez, 2012, le calendrier maya, Nostradamus, Jean de Jérusalem, la planète qui n’existe pas, tout ça… Il est disponible sur le site de la chaîne.

Je l’ai trouvé chouette, parce que rigolo et plutôt bien foutu ; la démarche me plaît bien : on utilise les armes des « conspirationnistes » pour les retourner contre eux : témoignages tronqués de spécialistes, images parlant d’elle même, etc…

Ça ressemble à beaucoup de films qui tournent sur le net sur le 11-septembre (j’en ai vu beaucoup, aucun ne m’a convaincu -tous, en ne cherchant qu’à convaincre, déforment la réalité dans leur propre sens), ça ressemble aussi à Opération Lune de William Karel.

Et dans ce film, il y a un extrait d’une interview du big boss de Nestlé, réalisée pour le film We feed the world, dans laquelle il nous livre uen opinion qu’il juge extrêmiste : faire de l’eau un service public !

Regardez autour de 4 minutes sur cet extrait (il nous livre auparavant ses vues sur les aliments OGM, c’est aussi pas mal !) :

Publicités

2 Commentaires

Classé dans politique

Que d’eau, que d’eau !

Une histoire d’eau…
Elle nous vient de la région des Grands Lacs aux États-Unis, et plus précisément de l’état du Michigan.

Là bas, les ressources en eau douce semblent imposantes, et pour cause, état inclu dans les Grands Lacs, on y trouve aussi maintes sources. L’eau est possession publique, elle appartient à tous les citoyens : chacun est libre de la capter.

Coca Cola a donc décidé d’installer une usine de captation d’eau douce. Après tout, c’est son droit, l’eau appartient bien à tout le monde (il me semble que Coca a dû payer une redevance pour le faire, mais pas trop élevée, on vous rassure !).

Il faut savoir qu’embouteillée, l’eau coûte cher, très cher. Et ce que Coca Cola fait est tout de même limite : la compagnie capte de l’eau, beaucoup d’eau, mettant en péril l’environnement et l’approvisionnement des citoyens locaux afin de mettre cette eau en bouteille (traitée comme l’est l’eau du robinet, c’est bien de l’eau potable qu’ils vendent, sans minéralisation particulière) et de leur revendre à des prix défiant toute concurrence, à coup de matraquages publicitaires : cette eau serait meilleure (faux), adaptée pour les nourrissons (faux encore… La plupart du temps, l’eau du robinet est adaptée pour les nourrissons !), et aurait des verttus minéralisantes qui restent à prouver… Du coup les gens se mettent à penser qu l’eau du robinet n’est pas bonne et qu’il faut acheter de l’eau en bouteille, ALORS QUE C’EST LA MÊME !

On peut admirer le modèle économique génial de l’affaire qui fait vendre à un prix largment supérieur le même produit, mais emballé…  La quintescence du capitalisme, en un sens !

C’est un peu le placement de la Cristalline en France  : elle vend de l’eau du robinet très cher. Et l’on voit des clients acheter leur pack de 6 pensant préserver leur santé de la méchante eau du robinet.

Du coup, je renvoie à l’excellete idée de la mairie de Besançon qui a décidé de promouvoir l’eau du robinet en inventant une marque, la Bisontine. Sauf qu’une bouteille de Bisontine, c’est une carafe d’eau du robinet.

afficheetiquette

Pour en savoir plus sur l’eau du Michigan (et encore le Michigan n’est-il qu’un exemple !) : Save Michigan Water

Des gens se sont unis en Inde contre Coca Cola et Pepsi et notamment contre les captations qu’ils font au mépris des populations locales ! Plus d’infos ici : People’s Resisatance in India

Site d’un film sur le sujet (diffusé sur Arte) en novembre et dont ce billet s’inspire très largement (mais sans le brio du film) : FLOW

4 Commentaires

Classé dans Au jour le jour, politique