Je dis musique (27) – l’avarice

Suite de la série des 7 péchés capitaux…

Pour celui-là, il n’en manquait pas, mais que trouver ?

Je m’étais fait souffler mon idée originale par darwinara (même si je souhaitais mettre un groupe et un clip -légèrement- différent), sur quoi se rabattre ?

Le plus évident, ç’aurait été Pink Floyd, Money, mais non, trop… facile.

Nous voilà donc, de fil en aiguille sur un autre Money et une autre ultra-star : Iggy Pop.

C’était il y a longtemps, le cinéaste visionnaire du Temps des Gitans se lance en Amérique, embauche Johnny Depp, Faye Dunaway et fait son film « américain ». Emir Kusturuca réalisait donc Arizona Dream. J’étais allé le voir au cinéma, j’avais 14 ans et j’étais alors tombé irrémédiablement amoureux de Lili Taylor (revue ensuite avec grand plaisir dans Six Feet Under)…

Et la musique ! Toujours Goran Bregovic, évidemment, mais lui aussi « américanisé » et il avait embauché Iggy Pop. Je ne le connaissais pas à l’époque et j’avais découvert ce titre au refrain rigolo : « money, money, money, money… »

Iggy Pop – Get the Money (BOF Arizona Dream)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s