Archives quotidiennes : 28 avril 2009

C’est pas tout le temps facile

Dure journée aujourd’hui…

Nous sommes en train de préparer un spectacle de fin d’année, mes élèves danseurs doivent danser. Ils ne sont pas sûrs de la chorégraphie que leur prof de danse propose et les rires de certains autres élèves a déclenché la crise. Leur danse est ridicule, ils n’iront pas, c’est stupide, c’est nul… Pleurs, crise de nerfs. Je n’y étais pour rien, mais j’ai essayé de gérer comme j’ai pu : par le dialogue.

Pas facile et très stressant, les émotions sont très fortes, ça a été difficile et épuisant. Pire, je n’ai pu gérer l’affaire et nous avons du nous séparer ainsi. Certains collègues m’ont dit que je n’avais qu’à pousser une gueulante, qu’elles n’avaient qu’à danser et voilà.

Seulement non, pas voilà. Comment faire face à un refus d’aller en répétition ? Par la force ? J’imagine que beaucoup croient en la thérapie du « coup de pied dans le cul », moi pas. S’ils doivent danser, je veux que mes élèves soient fiers de défendre cette chorégraphie, je veux qu’ils comprennent qu’elle est rigolote et joyeuse (et pas ridicule), et que ceux qui en rient n’ont seulement rien compris. Ce sentiment là, je ne pourrai jamais l’avoir avec un « coup de pied dans le cul ».

Mais c’est dur, j’ai peur de ne pas trouver les mots qu’il faut, de ne pas arriver à transmettre combien j’étais fier d’eux lorsqu’ils dansaient et qu’ils devaient continuer. Je veux dire, c’est ça qui rend ce métier là passionnant, mais quelle responsabilité ! J’ai un pouvoir énorme sur ma classe, j’ai conscience que je suis un référent pour eux : je n’ai pas le droit à l’erreur et parfois, cette responsabilité est lourde à porter et elle prend beaucoup d’énergie.

On m’a déjà dit que je devrais me protéger mieux, séparer vie professionnelle et vie privée… Je n’y arrive pas, je ne peux que ramener à la maison ce qui s’est passé à l’école. Au moins, j’arrive à bloquer dans l’autre sens…

Je m’implique beaucoup émotionnellement, peut être trop… Je devrais pas, mais bon !

Mais heureusement, j’ai aussi un blog qui me permet aussi de lacher quelque part ce lest, parce que parfois, ça va mieux en le disant !

Alors merci 😉

5 Commentaires

Classé dans École