Le retour du fascisme ?

Je suis en train de regarder un reportage sur Canal + sur le retour du fascisme en Europe.

Ça fait un peu peur, en fait, pour plusieurs raisons.

La première, c’est que dans quelques pays d’Europe (l’Italie, notamment), les partis d’Extrême Droite participent à des gouvernements de droite. Il y a là une forme de banalisation des idées fascistes qui, d’infréquentables, sont devenues habituelles. Ce glissement est inquiétant et semble général. On parle plus ouvertement de « supériorité de la race blanche », de « ségrégation », de « lois naturelles déterminantes de classement des races », le tout mêlé de racisme, d’antisémitisme. Le discours extrême est de plus en plus accepté et relayé… en même temps qu’il s’est policé. Pas de provocation directe (tombant bien souvent sous le coup de la loi), mais des allusions tendancieuses et efficaces.

La seconde, c’est le jeu que jouent plusieurs mouvements néo fascistes qui jouent l’infilatration au sein de formations politiques plus « soft ». Un exemple : le nouveau maire de Rome, élu comme appartenant à la droite « classique ». Il est, en fait, un néo fasciste, toujours soutenu par ses « anciens » amis.

La troisième, et c’est celle que je trouve la plus embêtante, c’est que ces mouvements s’amplifient. Je me souviens il y a 15 ans, des reportages identiques nous étaient présentés. Mais c’était sur de petits groupuscules pas ou peu organisés. Là, on parle de gens qui sont élus (dans des parlements régionaux ou nationaux, au Parlement européen), qui dirigent réellement (des ministres, et pas qu’en Autriche, mais aussi en Italie).

Il me semble qu’on passe là un cap, dans la banalisation du discours d’extrême droite, dans son acceptation et dans son expansion. La crise ne devrait pas améliorer tout ça, il me semble. Le réflexe identitaire est fort lorsque tous les autres repères s’effondrent.

À suivre…

Publicités

5 Commentaires

Classé dans politique

5 réponses à “Le retour du fascisme ?

  1. Le futur prof

    Salut,

    J’ai vu le reportage aussi, m’a vraiment fait froid dans le dos, il donne à réfléchir…

    Faut espérer qu’a l’image de ceux qui fêtent leur 20ans ce soir, certains continus à oxygéner un peu nos démocraties.

    Mais je rapprocherais, ce reportage au récent sondage qui dit que les personnalités en qui l’ont crois le plus pour faire changer les choses sont Nicolas Sarkozy et Olivier Besancenot.
    Attirais pour les extrêmes comme d’habitude quand on parle de « crise ».

    Pour conclure sur l’U.N.E.F. non, il ne sont pas apolitique (ils l’ont été avant Grenoble) mais disont qu’il me permet d’être moi même apolitique ce que je pourrait faire plus difficilement à l’uni ou F.S.E.

  2. Morgan

    Est ce que vous pourriez me donner le nom de ce reportage ou un lien pr le regarder car j’avais vu la bande annonce de ce reportage mais je n’ai pas pu le regarder et il avait l’air très interessant

  3. Voilà, le reportage a été diffusé le 13 mars sur Canal et s’appelait « Europe : Ascenseur pour les fachos »

    Bienvenue par ici, Morgan…

    • Morgan

      Jte remercie mais en faite j’avais réussi à trouver et maintenant j’arrive pas à trouver ou je pourrais le regarder, j’ai essayé les telechargements et tout mais rien.
      Donc si quelqu’un a un tuyau ou autre, ca serait super.

  4. Nico le croco

    Cela me fait penser à une étude parue dans Le Monde la semaine dernière. A ntervalles réguliers, les Français sont interrogés sur leurs valeurs. On s’apperçoit que le raçisme regresse, que les Français sont plus ouvert sur les questions de sociétés. En même temps, mettant à une évolution de fond depuis la fin des années 70, le nombre de Français fiers d’être français est en très forte: il atteint pratiquement 90 % ! On a donc une société plus ouverte sur l’étranger et en même temps plus « patriote ». L’opposition stupide entre les deux semble donc terminé. Cela ne peut que me ravir: j’en suis resté au temps où le patriotisme était une valeur libérale et de gauche !!!
    Maintenant, avec la crise, chez des populations déclassées, le racisme peut augmenter. Il sera interressant de voir le socre de l’extrême-droite aux Européennes. Mais il me semble que la France ne soit pas le pire pays européens : chez nous l’extrême-droite n’a jamais participé au pouvoir, contrairement à l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas, le Damnemark ou l’Autriche !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s